Comment faire un bonsaï avec une pousse de chêne

Lorsque vous commencez à apprendre à faire un bonsaï avec un chêne, l’une des premières étapes consiste à prendre un jeune bonsaï et à le placer dans un grand pot ou un récipient. Le jeune arbre a besoin d’un grand espace pour grandir et mûrir. Il a également besoin d’une lumière suffisante pour lui fournir les éléments nutritifs dont il a besoin.

Une fois que le jeune bonsaï a été placé dans un grand récipient ou un pot, l’étape suivante consiste à couper l’arbre à une taille qui lui permettra de tenir dans le pot. Ce processus de raccourcissement de l’arbre prend environ deux pouces de croissance de l’arbre. Assurez-vous que le jeune bonsaï n’est pas trop grand. Une fois qu’il a été coupé à cette taille, vous pouvez placer la vieille branche derrière l’arbre et attacher une branche du nouvel arbre directement au-dessus de l’ancien.

N’oubliez pas non plus que lorsque vous commencez à tailler le tronc de l’arbre, vous devez faire preuve de prudence. Il est très important de le faire correctement car si vous ne le faites pas, vous risquez de vous retrouver avec un arbre malade. Une façon de vérifier si votre arbre est sain et prêt à être élagué est de regarder le tronc lui-même. Si l’écorce reste saine et que l’arbre reste fort, vous êtes prêt pour l’élagage.

Lorsque l’arbre est coupé, vous devez le couper jusqu’au sol. Cela empêchera l’arbre de se casser lorsque vous placerez la branche dans le pot. Vous pouvez soit laisser une petite quantité d’arbre coupé pour voir si la branche peut pousser, soit prendre une vieille branche et la couper. Une fois que vous avez enlevé la branche, vous pouvez attacher la nouvelle branche par-dessus l’ancienne. N’oubliez pas de faire attention en retirant la branche de l’arbre ; elle doit être coupée à environ 5 cm de plus que la taille de la branche.

Une fois que l’arbre a été coupé, il est temps de le rempoter. Le meilleur moment pour le faire est à la fin du printemps ou au début de l’été. L’arbre sera ainsi prêt à être mis dans un nouveau pot. Vous pouvez choisir de le faire pendant la nuit, ou le matin lorsque les températures sont plus fraîches. Veillez à attendre quelques jours avant d’enlever la terre ou la terre meuble du pot.

Il est important que l’arbre soit remis dans le pot après que la racine ait été enlevée. Comme il a été enlevé si rapidement puis rempoté, il se peut que certaines racines soient encore en croissance. L’arbre peut alors ne pas se remettre en place correctement dans le pot.